TerraCottem histoire

Histoire

En 1983, le Professeur Dr. Willem Van Cotthem et son équipe du Laboratoire de Morphologie, Systématique et Ecologie des Plantes de l’Université de Gand (Belgique) entreprirent un programme de recherches pour faire pousser des plantes dans la région du Sahel avec un apport minimal d’eau.   Dans un premier temps une méthode de criblage fut développée pour déterminer l’influence d’une grande variété de matériaux (compost, hydrorétenteurs, tourbe, vermiculite, zéolite, fibre de coco, engrais inorganiques et organiques, etc…) sur la croissance des plants, singulièrement ou en combinaison. 

L’équipe de Gand découvrit qu’en mélangeant certains éléments hydrorétenteurs, nutritifs et stimulants, un amendement de sol de haute performance fut obtenu produisant des résultats  rapides et impressionnants.    Le Laboratoire de Morphologie, Systématique et Ecologie démontra de manière concluante que certains matériaux se complémentent de façon synergique et fournissent des bénéfices d’amélioration de sol dont l’effet collectif est supérieur à celui des parties individuelles.   Le projet de recherche sous la direction du Professeur Van Cotthem a donné naissance à l’amendement de sol TerraCottem, un mélange de plus de vingt substances qui améliorent les conditions de croissance et activent les processus de croissance des plantes de manière synergique.

Dix années d’essais et de recherches dans des laboratoires et sur le terrain ont été menés à bien avant de commercialiser la technologie environnementale  à échelle internationale. 

Arbole, Burkina Faso (1988) : Arbres indigènes plantés avec TerraCottem Universal juste avant la saison des pluies.
Arbole, Burkina Faso (1990) : Deux ans plus tard.
Arbole, Burkina Faso (1992) : Quatre ans plus tard.

Voulez-vous connaître l’histoire de TerraCottem en personne ?

Contactez-nous